Des conseils pour réagir

Si vous être confrontée à des propos ou comportement à connotation sexuelle ou sexiste portant atteinte à votre dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant ou créant à votre encontre une situation intimidante, hostile ou offensante, plusieurs réactions sont possibles. Celles-ci ne sont pas exhaustives ou utilisables dans tous les cas de figure.

Si vous ne vous sentez pas en sécurité, ignorez la personne, éloignez-vous ou réfugiez-vous dans un endroit sûr.

N’hésitez pas à faire appel aux agents de la police ou de la gendarmerie qui seraient présents sur les lieux ainsi qu’aux agents de sécurité présents dans les transports en communs. Ils sont compétents pour constater l’infraction d’outrage sexiste et dresser immédiatement une contravention.

Si vous vous sentez suffisamment en sécurité et que la situation le permet, vous pouvez :

  • Exprimer calmement et fermement votre mécontentement face à cette situation :
    « Je ne vous ai rien demandé », « Je vous ai déjà dit non, arrêtez d’insister ! »
  • Interpeller les personnes à proximité des témoins de la scène ;
  • Menacer le harceleur, et mettre votre menace à exécution :

    « Monsieur, comme vous pouvez le voir, je suis en train d’appeler la police, on verra ce que pensent les secours de votre attitude. »

    « Non je ne vous donne pas mon numéro, mais donnez-moi le vôtre, ça facilitera le travail de la gendarmerie ».