Suis-je concernée ?

En France, une femme est libre de se marier, elle est également libre de refuser le mariage. Le mariage exige le consentement mutuel entre les futurs époux.

- Vos parents insistent-ils pour vous présenter un homme qu’ils connaissent mais que vous n’avez jamais rencontré ? - La perspective d’un voyage dans votre famille dans votre pays d’origine ou le pays d’origine de vos parents, vous fait-elle craindre de ne pas pouvoir revenir chez vous ? - Votre entourage immédiat, qu’il s’agisse de votre famille, de votre belle-famille ou de vos amis, exerce-t-il une pression sur vous pour vous faire accepter le mariage de votre fille ?

Il est possible d’échapper à un mariage forcé. La loi vous protège
.


IL FAUT EN PARLER à une personne en qui vous avez confiance, à un professionnel (médecin, assistant-e social-e, avocat-e) ou adressez-vous à une association spécialisée dans la lutte contre le viol et les violences faites aux femmes qui vous accompagnera. Le 3919 est à votre disposition pour vous écouter et vous guider.


SIGNALEZ les faits à la police et à la gendarmerie. Vous ferez l’objet d’une attention particulière de la part des services de police ou des unités de gendarmerie qui ont mis en place des dispositifs d’accueil et d’aide aux victimes : intervenantes sociales, psychologues…

En cas d’urgence, appelez le 17 ou le 112 (depuis un portable).