Suis-je concernée ?

- Avez-vous le sentiment que votre entourage familial veut vous envoyer dans votre pays d’origine ou dans le pays d’origine de vos parents, sans vous en donner les vraies raisons ?

- Votre entourage immédiat, qu’il s’agisse de votre famille, de votre belle-famille, exerce-t-il une pression sur vous pour vous faire accepter l’excision de votre fille, alors que vous vous y opposez ?

- Vous avez peur d’aller dans votre pays d’origine où se pratique l’excision et l’infibulation en compagnie de votre fille ?

Les mutilations sexuelles féminines notamment l’excision et l’infibulation sont un crime puni par la loi.


Connaissez-vous une petite fille ou une jeune fille sur le point d’être excisée ?

La loi protège tous les enfants qui vivent sur le territoire français, quelle que soit leur nationalité, même si les mutilations sexuelles féminines sont commises lors d’un voyage à l’étranger. Ces pratiques sont interdites et sévèrement punies. Aucune tradition ne peut justifier de tels actes.

Les mutilations sexuelles peuvent entraîner des infections, des maladies, des rapports sexuels très douloureux, des grossesses et des accouchements à risques, et même la mort.


IL FAUT EN PARLER à une personne en qui vous avez confiance, à un professionnel (médecin, assistant-e social-e, avocat-e) ou adressez-vous à une association spécialisée dans la lutte contre le viol et les violences faites aux femmes qui vous accompagnera. Contactez le 3919 qui vous apportera écoute et conseil.


En cas d’urgence, appelez le 17 ou le 112 (depuis un portable).



A télécharger, un dépliant sur les droits et les recours pour les femmes et les filles victimes ou menacées de mutilations sexuelles féminines, disponible en français et en anglais :