Ne faut-il pas développer de nouveaux moyens technologiques ?

Ne faut-il pas développer de nouveaux moyens technologiques ?

Pour lutter efficacement contre les violences faites aux femmes, l’arsenal législatif doit être
renforcé par de nouveaux moyens technologiques.

Pour mieux prévenir la récidive, le Gouvernement mettra en place un dispositif expérimental de surveillance
électronique déjà utilisé en Espagne. Ce système anti-rapprochement pourra être ordonné lorsqu’un conjoint
violent est mis en examen pour des violences ou menaces, punies d’au moins 5 ans d’emprisonnement. Il
permettra d’assurer une surveillance vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept, 365 jours par an.

Grâce à cette vigilance renforcée et à des délais d’intervention raccourcis, c’est la protection des victimes qui
se trouve renforcée.